Introduction au tracking publicitaire

Maîtriser ses usages d'Internet

Public : ados, adultes
Durée de préparation : 20 Minutes
Durée de l'activité : 3 heures
Nombre de participants : 10 - 15
Taux d'encadrement : moyen
Matériel utilisé :
tablettes ou ordinateurs
retropojecteur

Contenus utilisés :
Application lightbeam
Navigateur Firefox fraîchement installé https://www.mozilla.org/fr/firefox/new/

 

Objectifs pédagogiques :

Comprendre ce qu'est un cookie ; Comprendre les liens entre les différents sites pour permettre aux régies publicitaires de nous tracker

 
Compétences travaillées :
Vigilance sur le tracking / targeting publicitaire
Installation de logiciel tiers dans son navigateur
Pré-requis :


Déroulé:

Cet atelier se déroule en deux grandes étapes :

  1. faire prendre conscience au participants du tracking publicitaire dont ils sont la cible sans s’en rendre compte, juste en naviguant sur Internet
  2. apprendre à contrôler et limiter le tracking publicitaire.

Introduction

Rappel utile, qu’est ce que le fameux Cookie ?

Image de Glenn Fleishmann sous licence CC BY 2.0

Le cookie est un petit ficher texte que les sites web ont l’autorisation de déposer sur votre ordinateur via votre navigateur. Historiquement il a été crée dans les années 1990 par soucis de confort pour les internautes et pour palier aux problèmes des premiers sites d’achat en ligne qui en cas d’interruption de connexion vidaient le panier du client. L’idée était de laisser un fichier sur l’ordinateur de l’internaute qui était renvoyé et lu par le site marchand à la reconnexion afin que celui se souvienne du visiteur. Il peut par exemple servir à ce qu’un site se souvienne de vous et vous repropose les derniers articles lus par exemple.

Avec l’évolution des sites marchands, l’utilisation du cookie s’est transformée et la plupart des régies publicitaires les utilisent désormais pour étudier et cibler les comportements des potentiels acheteurs en ligne.

Étape 1:

Dites aux participants de démarrer le navigateur Firefox et de se rendre sur les sites listé ci-dessous:

  1. https://www.oipsolutions.com/
  2. https://www.decathlon.com/
  3. https://ldlc.com
  4. https://www.digitaltrends.com
  5. https://lemonde.fr/

Qu’ils prennent un peu de temps (10 minutes devrait suffire) pour visiter un peu chaque site.

Étape 2:

Vous allez montrer aux participants qu’en fait ils ont visités beaucoup plus de 5 sites à leur insu et que les sites qui pour la plupart n’ont rien à voir communiquent entre eux pour se signaler du passage du navigateur.

Regardons un peu l’envers du décor.

Installez le module complémentaire LightBeam https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/lightbeam/

 

Cliquez  Add to firefox et validez la permission demandée par Firefox pour l’installer. Vous aurez à droite de la barre de navigation un nouvelle icône (celle de Lightbeam)

Expliquez aux participants que ce module va tout simplement analyser les traces de navigation gardées en mémoire par Firefox (les trackers). En cliquant sur l’icône un onglet va s’ouvrir et l’analyse va commencer. Les participants verront alors des bulles apparaître, les grosses bulles étant les sites qu’ils ont visités et tout autour les sites avec lesquels le site que vous avez visité a échangé des informations vous concernant.

Faites leur installer ligthbeam sur leur poste, si ce n’est pas déjà fait, puis dites leur d’ouvrir chaque site de la liste ci-dessus dans un onglet puis de de retourner sur l’onglet lightbeam. Ils verront en temps réel les trackers aux travail ! Il arrive même assez souvent que sans activité sur la page de la part du participant des bulles apparaissent.

Dans la capture d’écran ci-dessous, alors que je n’ai visité que 5 sites, nous pouvons constater que mon navigateur a visité ou échangé des informations avec 113 autres sites sans m’en avoir informé ni demandé la permission !!

 

Laissez 10mn aux participants pour se rendre sur leurs sites habituels qu’ils se fassent une opinion.

Étape 3: Contre-mesures et test

Il existe des protections contre les trackers facilement installables. Par exemple :

Si vous utilisez, vous n’avez même pas besoin d’installer de plugin supplémentaire puisque dans ses toutes dernières versions vous pouvez le configurer pour qu’il fasse le travail pour vous et rejette les outils de tracking. Dans les préférences de votre navigateur, cliquez sur “Vie privée et sécurité” puis dans la partie “Blocage de contenu” sélectionnez l’option de blocage strict.

 

Une fois ces modules installés ou votre navigateur correctement configuré, refaites le test et visitez 5 nouveaux sites (ou les mêmes mais prenez bien soin de remettre lightbeam  à zéro en cliquant sur le bouton “reset data”). Vous devriez avoir beaucoup de signe de trackers dans lightbeam. Vous pouvez faire le test en jouant sur le bouton “Tracking protection ON / OFF” qui vous montrera les trackers  des sites avec ou sans protection activée. Très éclairant !


Cette contribution a été rédigée par un membre de la communauté des Voyageurs du Numérique.
Afin d'inciter la créativité des participants, l'équipe de Voyageurs du Numérique publie ce contenu sans validation préalable.
Bibliothèques sans Frontières n'engage pas sa responsabilité sur le contenu de ces fiches.
Si un contenu vous semble inapprorié, merci de nous le signaler depuis la page Ecrivez-nous.
L'équipe des Voyageurs du Numérique.

Laisser un commentaire