Retour sur les 3 premières semaines du tour de France des VDN



3 semaines, 650 personnes touchées, 25 manettes de makey makey créées, 60 litres d’eau consommés …

Et encore beaucoup de kilomètres à parcourir !

 

Depuis le 18 juillet, les Voyageurs du Numérique ont commencé leur Tour et roulent sur les routes de France pour présenter des ateliers et du contenu de médiation numérique. Ce Tour de France durera un an et visitera 11 régions en passant par les grandes villes et les villages, les écoles et les bibliothèques, les forums et les fêtes de quartiers. Le grand départ a eu lieu à Bordeaux au lancement du Quai des Sports, événement festif et sportif mit en place par la ville. Dès le premier jour, 200 curieux de tous âges sont venus visiter l’Ideas Box des Voyageurs du Numérique.

 

L’occasion de faire découvrir pour la première fois les contenus de l’Ideas Box (une médiathèque en kit). On y découvre des ouvrages pour parler du numérique autrement. Les parents attrapent une BD sur Alan Turing. L’homme qui a décrypté la machine enigma fascine toujours autant. Les adolescents les plus farouches saisissent à pleine main un livre expliquant comment réussir une vidéo Youtube. Les enfants plus scrupuleux feuillettent un livre illustré sur ‘internet en toute sécurité’.

 

Pas loin, Bruno, bénévole pour les Voyageurs du Numérique anime un atelier sur les ordinateurs de l’Ideas Box. C’est du pixel art avec Gleamcode. Un logiciel et un boîtier permettent, grâce à de la programmation par bloc, de créer des animations lumineuses : une étoile, un smiley ou un affichage aléatoire des 256 leds.

 

A quelques pas de là on découvre la réalité augmentée sous un autre jour. On connaissait les filtres Snapchat, on découvre les cartes postales animées. On passe son portable au-dessus de la carte et soudainement des voitures roulent sur le London Bridge, sous le regard attentif de la reine d’Angleterre. Ce sont des animations créées par l’artiste Julie Stephen Chheng.

 

Le camion du tour de France est pour le moment à Bordeaux, il va repartir direction Riom puis Poitiers dans quelques jours. Et après ce périple enNouvelle-Aquitaine, il sillonnera, à partir d’octobre, le Grand Est, puis de janvier à mars la région Hauts-de-France et finira sa course en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les équipes à bord ont toujours la même volonté, faire disparaître les appréhensions liées au numérique, apprendre avec des outils ludiques et créatifs et réduire petit à petit la fracture numérique qui renforce les inégalités sociales.

 

“Il est nécessaire aujourd’hui de ne laisser personne au bord de la route du numérique. Les enjeux sont trop importants pour la vie quotidienne et professionnelle de tou.te.s les Français.es : pour trouver la bonne formation, le bon job, pour trouver son chemin dans le fourmillement d’informations qui circulent, pour participer à la vie citoyenne, construire des liens, et rêver ensemble, les Voyageurs du Numérique vous attendent pour embarquer.” Jérémy Lachal, cofondateur et directeur général de Bibliothèques Sans Frontières 

 

C’est avec cette conviction et cette envie que nous vous attendons sur toutes les étapes du Tour de France.

Laisser un commentaire