La Revue de Presse des Voyageurs du Numérique #2



Bienvenue dans la revue de Presse des Voyageurs du Numérique !

 

Retrouvez chaque lundi une veille sur l’actualité numérique. Nous faisons un tour d’horizon des questions, des nouvelles ressources, des événements et des actualités qui touchent de près ou de loin la médiation numérique en France et à l’international.

Alors bon voyage !

#larevuedepressedesvdn #2

 

Reconnaissance faciale : une technologie qui s’invite à Nice

France Culture, publié 24 février 2019

La reconnaissance faciale, lointaine fiction ? Plus en France où la mairie de Nice teste des dispositifs de reconnaissance faciale pendant le carnaval auprès de 1000 volontaires. L’idée étant de trouver des correspondances entre les vidéos captées à l’entrée de l’événement et les photos fournies préalablement par ces cobayes. Amaelle Guiton (journaliste à Libération, spécialiste des enjeux numériques) et Elliot Lepers (entrepreneur, designer de politique et fondateur du Mouvement) expliquent ces nouveaux dispositifs.

Pour écouter le podcast c’est par ici. 

 

Education aux médias et à l’actualité : comment les élèves s’informent-ils ? 

publié par CNESCO

À l’heure où les interrogations se multiplient autour des fausses informations et du rôle joué par les réseaux sociaux, le Cnesco (Le Conseil national d’évaluation du système scolaire) publie une note d’analyse  sur le rapport qu’entretiennent les jeunes avec l’actualité, les médias et l’information ainsi que sur la manière dont l’institution scolaire accompagne la nécessaire éducation aux médias. Après l’étude sur les engagements citoyens des lycéens (septembre 2018), il s’agit du  second volet de la grande enquête nationale du Cnesco “École et citoyenneté”.

Veuillez trouver les chiffres clés de l’enquête
A lire aussi : la note d’analyse

 

Identité numérique, éthique et consentement

theconversation.com, publié le 3 mars 2019

Qu’est ce que notre identité à l’ère numérique ? Et dans quelle mesure l’exercice de notre libre arbitre dans la définition de celle-ci est possible dans des environnements technologiques complexes ? Voici deux questions que posent les auteurs de l’article.

Nous avons l’année dernière fait entré en application Le RGPD (Règlement Général sur Protection Des Données)  en plaçant l’Europe à l’avant-garde de la protection des données à caractère personnelles.  Mais pour les auteurs la question de la définition de l’identité numérique dépassent celle de la seule protection des informations personnelles et met en avant un exercice complexe du consentement.

Pour lire l’article

 

Quatre applications pour reprendre le contrôle de son téléphone 

Le Monde, publié le 3 mars 2019

Comment peut-on décrocher de notre téléphone ? Savoir décrocher de son smartphone n’est pas chose facile, et souvent les bonnes résolutions ne suffisent pas… Stress lié aux notifications, impression de perte de temps, difficulté à se concentrer… : même si l’on n’est pas technophobe, l’appareil peut devenir un véritable poids. Et si l’on a tout tenté (le laisser dans l’entrée, l’éteindre au cinéma ou lors d’un dîner en amoureux…), il faut avouer que c’est bien pratique de laisser le soin à un arbitre de siffler la fin de la récré à notre place.

Découvrir les quatre applications 

 

Un livre à découvrir pour comprendre l’impact politique des technologies

theconversation.com, publié 26 février 2019

Le livre Future Politics : Living Together in a World Transformed by Tech (vivre ensemble dans un monde transformé par les technologies) de Jamie Susskind, ou comment aborder la vie dans un mode transformé par la technique. Un livre passionnant qui pose un nombre certain de questions : Comment la technologie transforme notre vie quotidienne, comment elle est utilisée par les grands groupes et plus largement comment elle modifie notre système politique et les démocraties.

Plus d’informations

 

Facebook se lance dans la guerre aux faux comptes

L’agence EP, publié le 4 Mars 2019

Facebook attaque quatre sociétés chinoises pour atteinte à sa marque. En effet, le réseau social a porté plainte contre plusieurs sites web chinois faisant commerce de faux comptes, de “j’aime” et d’abonnés Facebook et Instagram. Ils se multiplient sur la plateforme, sont souvent complexes à réguler et peuvent avoir un impact fort sur les utilisateurs.

Accédez à la lecture complète de l’article

 

 


Cette contribution a été rédigée par un membre de la communauté des Voyageurs du Numérique.
Afin d'inciter la créativité des participants, l'équipe de Voyageurs du Numérique publie ce contenu sans validation préalable.
Bibliothèques sans Frontières n'engage pas sa responsabilité sur le contenu de ces fiches.
Si un contenu vous semble inapprorié, merci de nous le signaler depuis la page Ecrivez-nous.
L'équipe des Voyageurs du Numérique.

Laisser un commentaire