Le Tour de France des Voyageurs du Numérique à Gergy



Le Tour de France des Voyageurs du Numérique vient d’arriver dans le Nord Est et il s’est arrêté à Gergy en Saône-et-Loire.
Grâce à l’accueil très chaleureux de Marie-Cécile PIOT et à la motivation sans faille de nos valeureux volontaires, nous avons pu déployer l’Ideas Box pour trois jours consécutifs d’ateliers et d’ouverture au public.

 

Les plus petits se sont amusés sur Oh ! Mon Chapeau, une application pédagogique et ludique où chaque forme peut prendre vie de différentes manières : ce qui était un nuage devient un bonhomme de neige une fois tourné, puis un chien , puis un arbre… Et ainsi de suite avec les différentes figures ! De quoi inventer son propre paysage et son histoire.

Pour ceux en âge de lire et écrire, ils ont pu manipuler Plouf & Floup, où l’on apprend à écrire le nom du poisson désiré pour le faire apparaître dans l’océan, et avoir la possibilité de le voir dans sa forme fantastique, comme le “Livralgue” ou bien la “méduse Big Mac” !

Même principe avec l’imagier interactif Tip Tap, le livre regorge d’objets en tout genre que l’on peut faire apparaître sur la tablette et ensuite les modifier : agrandir ou rapetisser les éléments, changer leur couleur, faire tomber la nuit, la neige, accélérer ou ralentir la vitesse des animaux et des véhicules, écouter les mots ou un air de guitare…

Nous avons aussi abordé la réalité virtuelle avec les casques VR, une découverte pour certains, mais surtout un vrai bonheur pour tous.

 

Pour rester dans la 3D, les enfants ont pu réaliser une pyramide DIY permettant de projeter un hologramme à l’aide d’une tablette. L’image se reflétant sur les quatre côtés, l’illusion est parfaite ! [Vous pouvez retrouver la fiche activité ici]

D’un côté plus déconnecté, l’atelier “Robot Idiot”, où par groupe de deux, chacun alterne de rôle, une fois le robot, une fois le développeur qui le programme. Le robot ne sait effectuer que quatre tâches : avancer, reculer, aller à gauche, à droite, et ce d’un certain nombre de cases. Il faut donc être très précis dans ses instructions… De quoi démontrer que les robots ne sont pas – en soi – intelligents, c’est la personne qui les programme qui doit l’être !

Suivi d’une petite démonstration avec le robot Thymio, qui est capable de suivre une main devant lui, une piste, d’éviter les obstacles, et même d’être contrôlé avec des claquement de mains.

Et enfin une ouverture au public pour venir découvrir l’Ideas Box dans la convivialité et la bonne humeur, l’occasion de poser des questions, de jouer et d’apprendre!


Cette contribution a été rédigée par un membre de la communauté des Voyageurs du Numérique.
Afin d'inciter la créativité des participants, l'équipe de Voyageurs du Numérique publie ce contenu sans validation préalable.
Bibliothèques sans Frontières n'engage pas sa responsabilité sur le contenu de ces fiches.
Si un contenu vous semble inapprorié, merci de nous le signaler depuis la page Ecrivez-nous.
L'équipe des Voyageurs du Numérique.

Laisser un commentaire