Les challenges des réseaux sociaux



Tout d’abord Qu’est-ce qu’un challenge ?

C’est un défi qui se fait entre “amis” et se partage sur le web donc c’est viral et cela touche tout les jeunes reliés aux réseaux sociaux à l’échelle l’internationale. En tant que personnes averties des dérives d’internet, adultes, éducateurs, ou médiateurs numériques, avoir connaissance des phénomènes sociaux qui inondent le web est un préalable pour pouvoir contrecarrer ces messages véhiculant des normes alarmantes auxquelles les publics les plus influençables tentent parfois de se conformer. Au regard de ces challenges, sensibiliser à des usages numériques responsables du web, serait de permettre de retrouver un sens critique, de susciter la réflexion sur les limites à l’éthique, à la morale, à l’intégrité que le web viennent souvent brouiller.

Nous avons les challenges inoffensifs et à but comique comme le “Harlem shake” et le “Mannequin challenge” (tourner une vidéo avec une musique tendance ou personne ne doit bouger).
Et il y a des challenges qui vont trop loin, que se soit sur l’image que l’on veut donner de soi comme le “A4 waist challenge”, le défi minceur qui viens du japon et qui consiste à tenir une feuille A4 devant son ventre sans que pas un bout de chair ne dépasse. Dans le cas contraire, la communauté vous en sera témoin. Il vous faut maigrir…
Dans le même esprit, le “ribs cage challenge” consiste à exposer ses côtes saillantes en guise d’ultime preuve de maigreur.
Venons en maintenant aux challenges dangereux… Le “Déodorant challenge” qui vient du Royaume-Uni consiste à se vaporiser un aérosol sur la peau le plus près et le plus longtemps possible, ce défi entraine des grandes brûlures nécessitant parfois une greffe de la peau. Le “Fire challenge”, il s’agit de s’asperger de liquide inflammable et se brûler volontairement avant de se plonger dans une source d’eau (piscine, baignoire etc…)

Aujourd’hui deux défis psychologiques auxquelles porter une vigilance particulière est primordiale : le “Momo challenge” et le “Blue whale challenge” qui ont fait de nombreuses victimes dans le monde .

 

 

Le “Momo challenge” Qu’est-ce que c’est ?

C’est un défi venant du Japon, c’est une sorte de cyber-harcèlement psychologique qui se fait par téléphone cellulaire plus concrètement par messages “WhatsApp”.

Quel est le but ?

Si vous contactez Momo, il va vous mettre au défi de réaliser certaines “tâches” qui peuvent vous mettre en danger sous des menaces de morts ou de s’en prendre à vos proches si vous refuser.

 

D’où vient l’image du Momo ?

L’image horrifique du “Momo challenge” a été complètement détourné et vient en fait d’une œuvre d’art appelée “mother bird” . Elle a été créee par la société Link Factory spécialisée dans la création d’effets spéciaux et de figurines d’épouvantes pour le cinéma.
Cette créature est un mélange d’une femme mêlée avec un oiseau (poule).
L’entreprise Japonaise nie avoir tout lien avec ce challenge et l’artiste Midori Hayashi, accusée à tort, a démenti avoir crée cette poupée effrayante.

Quel dommage cela a causé jusqu’à présent ?

On rapporte la mort d’une fillette de 12 ans en Argentine, elle se serait filmée avant de se suicider par pendaison.
En France, c’est un jeune garçon de 14 ans originaire de Bretagne qui se suicidera de la même manière.

Le “Momo challenge” d’où ça vient ?

Le “Momo challenge” est un défi venant du Japon et qui est très similaire au “Blue whale challenge” qui à été virale l’année dernière. Dans le même système, les victimes sont menacées de voir leurs informations personnelles et photos piratées et rendues publiques. Les personnes sont harcelées et poussées à relever des défis chaque fois plus dangereux pendant 50 jours jusqu’au suicide.
Le “Blue whale challenge” traduit par “le défi de la baleine bleu”, vient de la Russie et dans le même but de manipuler et affaiblir mentalement les personnes faisant le défi pour les mener à la mort.
Il a déjà abouti au suicide de deux jeunes filles Russes de 15 et 16 ans et d’après plusieurs autres sources 130 suicide d’enfants entre Novembre 2015 et Avril 2016 en Russie.

Qui sont derrière le “Momo challenge” et le “Blue whale challenge” ?

Au final les personnes derrière le challenge de la baleine ont été arrétées. Son fondateur Philippe Boudeikine âge de 22 ans et son complice Nikita Nearonov du même âge, et Philippe Boudeikine à affirmer au policier qu’il voulait « purifier la société » en la « débarrassant de ses déchets biologiques ».
Pour le “Momo challenge” on ne sait pas encore qui “est” ou qui “sont” derrière ce jeu macabre et tirent les ficelles.

Pourquoi les challenges font autant le “buzz” ?

Déjà Les challenges ont toujours existé, mais aujourd’hui tout se filme, se partage sur les réseaux et prend une tournure viral et international. Notre rapport à l’image est très différent, nous sommes immergée dans une société très visuelle qui incite les personnes à “se montrer”.
Dans le “faire comme tout le monde”, certains internautes (les adolescents plus particulièrement) ont ainsi l’impression d’appartenir à un même groupe.
Une sorte de “cap ou pas cap numérique” où les ados éprouvent le besoin de se mesurer aux autres, d’être comme les autres, on parle de “désinhibition”,  le fait de montrer moins de pudeur, moins de réserve dans son comportement. Par ordinateur interposé, on est capable de plus de choses. C’est un peu le piège de la réalité virtuelle…
Par des “Challenges” dangereux, ils testent leurs limites et inconsciemment défient la mort.

Que pouvons nous faire pour protéger les jeunes de ce fléau ?

Déjà informer est une bonne démarche, puis surveiller par l’historique des moteurs de recherches, les messages…Toutefois, il est bon de ne se faire le porte parole d’une généralisation pas plus réaliste, car bon nombre de jeunes ne répondent pas à ces phénomènes de mode jugeant cela ridicule.
Comme tout phénomène de mode, les challenges que l’on rencontre sur la toile devraient à terme s’essouffler, ils disparaitrons avec le temps. A nous d’aider ces jeunes en quête de repères, à développer une opinion critique et ainsi à grandir.

Je vous conseille cette vidéo d’un youtubeur appelé  ” Le Roi Des Rats” qui parle très bien de ce sujet :

https://www.youtube.com/watch?v=al7Y026ja_Q

liens :

(momo challenge et mort) :

https://www.sudouest.fr/2018/10/23/momo-challenge-le-defi-dangereux-pour-ados-qui-agite-les-reseaux-sociaux-5504597-5166.php

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/09/18/momo-challenge-itineraire-d-une-psychose-collective_5356850_4408996.html

https://www.nouvelobs.com/societe/20180831.OBS1638/qui-se-cache-derriere-le-mysterieux-momo-challenge.html

(Blue whale challenge et mort) :

https://www.sudouest.fr/2017/03/08/blue-whale-challenge-le-nouveau-defi-absurde-qui-pousse-les-ados-au-suicide-3259214-5166.php

https://fr.euronews.com/2017/07/19/russie-linventeur-du-blue-whale-challenge-en-prison

https://citizenpost.fr/2017/05/quest-blue-whale-challenge/

Laisser un commentaire